Manager face aux RPS : quelques repères

17 mai 2013
Concerto

Le manager n’est pas un psy

Il convient souvent de démystifier cette croyance du manager : si une personne va mal dans mon équipe, c’est que je suis un mauvais manager. La tentation peut alors être l’évitement, le déni, l’agressivité, la méfiance. La mission du manager est de prendre constamment la température de son équipe et d’alerter à temps sur les situations à risques et/ou les personnes en difficulté.

Voici quelques repères pour l’action:

  • Prenez le temps d’écouter ce qui se dit dans les moments conviviaux, à la machine à café. En cas de difficultés, en général les collègues le savent.
  • Aidez les personnes à distinguer les faits des ressentis
  • Aidez-les à prendre du recul sur la situation
  • Osez dire les choses
  • Ne craignez pas les conflits
  • Fixez les limites
  • Ne laissez pas seul quelqu’un en difficulté

 Prévenir les RPS n’est pas qu’une affaire de méthode (prévention primaire, secondaire, tertiaire), c’est une question de présence relationnelle.

Trois outils comportementaux peuvent vous aider:

  • L’écoute active : Accepter de suspendre son jugement et d’avoir un regard neuf sur la personne et la situation.
  • L’affirmation de sa présence managériale : Pour éviter qu’une situation s’amplifie, le manager doit s’efforcer d’exprimer ses sentiments, ses exigences tout en restant à l’écoute de son interlocuteur.
  • L’empathie : comprendre la carte du monde de ses interlocuteurs.

Enfin en tant que manager, comprendre son propre stress permet de le réguler pour soi et pour son équipe.

En conclusion : prévenir les Risques Psycho-sociaux, c’est s’appuyer sur les quatre piliers majeurs de la qualité de vie en entreprise :

–         réguler la charge de travail au sein de l’équipe

–         encadrer et donner du sens à l’action, aux missions, aux chantiers.

–         envoyer de la reconnaissance, des encouragements, des compliments

–         soutenir l’équipe en cas de crise et prendre les mesures en temps réel

2 Comments. Leave new

J’aime beaucoup votre expression : Le manager n’est pas un psy. Cela prouve que la formation des managers est essentielle pour protéger les salariés et la bonne santé de l’entreprise.

Répondre

Je rejoins Laurent ! Les managers ont un rôle d’encadrement, ils doivent avoir des qualités humaines mais ces dernières sont limitées. Pour reprendre votre expression, ils ne sont pas psy.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>